Ténérife, paradis des grimpeurs

Des sept îles Canaries, Ténérife est celle qui a la forme d'un canard, avec un volcan au centre : le Pic Teide à 3718 m. C'est le point culminant de l'Espagne, dans l'océan Atlantique, à l'ouest du Maroc.
Mark et moi nous y avons ensoleillé notre hiver fin décembre 2006 pendant 2 semaines.
C'est un terrain d'entraînement idéal pour les cyclistes bien affûtés, mais pour nous qui commencions notre saison après la coupure, ce fut un peu relevé ! Seulement 600 km parcourus en 9 étapes, mais 17000 m de D+. Pour les chasseurs de cols, c'est bingo : on peut monter des cols à + de 2000 mètres en décembre !

El Retamar : 2230 m
Boca Tauce : 2055 m
Puerto de la Canadas : 2295 m
Montana Mostaza : 2200 m
El Portillo : 2030 m
Puerto de Erjos : 1117 m
El Diablillo : 1680 m
Chipeque : 1800 m
Puerto Izana : 2390 m
C'est là que le film "Apes" (La planète des singes) a été tourné

De manière générale, comme dans toute l'Espagne, le réseau routier est d'excellente qualité. Les routes larges, le revêtement lisse, presque toujours des bandes qui permettent de rouler à l'abri des voitures, d'ailleurs assez rares en cette période de l'année, sauf dans les zones urbaines. Les paysages sont magnifiques, avec des montagnes extrêmement découpées et pointues, qui rendent chaque ascension difficile.
La plus difficile montée que j'ai faite (mais qui est comparable à celle de Tre Cime di Lavaredo dans les Dolomites) est celle de Masca dans l'ouest de l'île, 4 km à 20 % : c'est passé mais il a fallu rester hyper concentrée, avec 30 x 27, vitesse au compteur : 5 km/h.

Voici Masca !

Il faut dire aussi que la deuxième semaine, nous avions un hébergement, certes magnifique, mais qui se situait à 830 m d'altitude, avec un accès obligatoire par la mer... les pentes était si terribles (nous avons calculé 22 %) que je ne pouvais pas descendre en vélo (et encore moins monter). Donc taxi, marche à pied, système D...

Ténérife c'est aussi le paradis pour nager : il y a des piscines naturelles d'eau de mer dont la température est agréable même en décembre...
C'est Mark !
part de "L'Alpe d'Huez" locale, entre Icod et Garachico

Commentaires

  1. Voilà une superbe idée de voyage en hiver, merci à vous deux pour ces infos, ça donne envie d'y poser nos pneus/boyaux.....

    André

    RépondreSupprimer
  2. Anne, c'est vraiment top..

    Thom

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire