En VTT, pas de frontière !

Jour 1 : en descente du col des Monges, vue sur le lac Visaïac et le village de Sarretto
Dans notre nouvelle escapade de deux jours en VTT dans les Alpes franco-italiennes, nous avons pédalé pendant la moitié de notre progression, le reste du temps nous avançons le vélo à la main, à pousser, tirer, tracter ou porter selon le dénivelé des sentiers.


Cette acceptation du fait de marcher à côté du vélo -action qui nous rebutait à nos débuts, nous a permis d'atteindre des montagnes très reculées, le vélo ne nous servant qu'à l'approche. Outre la beauté des paysages, nous collectionnons les cols pour étoffer mon tableau de chasse du Club de Cent Cols : 651 cols différents franchis à vélo, dont 108 à plus de 2000 m et 9 à plus de 3000 m.

Ce mois d'août nous partons du village de Larche pour l'Italie, avec comme objectif le village d'Acceglio et sa fantastique auberge "Le Marmotte".
  • Col de la Gypière d'Oronaye (2482 m), accessible également du Col de Larche
  • Col des Monges (2542m), borne frontière avec l'Italie à l'aller
  • Col de Sautron (2687 m), col frontalier très escarpé que nous empruntons au retour le lendemain

Col de la Gypière d'Oronaye, dans le vallon tout de suite à droite, c'est le col de Larche





Jour 2 : on monte en roulant sur la piste militaire jusqu'à 2055m d'altitude

Approche du col de Sautron

Approche du col de Sautron

Toujours en approche...et poussage difficile !

La magnifique paroi vue du côté français du col de Sautron

Du col de Sautron, nous observons de bien meilleurs grimpeurs que nous !

Commentaires

  1. une bien belle initiative que ce circuit... A priori du poussage difficile mais sur la dernière photo j'ai vu plein de maillots de meilleurs Grimpeurs...
    Le VTT c'est sympa pour étoffer la liste des 100 cols...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Cricri : oui en VTT la chasse aux cols reprend vraiment de l'intérêt et est très très rentable sans faire trop de KM. Malheureusement c'est souvent trop technique pour moi, donc je marche ;-)

      Supprimer

Publier un commentaire